Inscription
Photo d'illustration non contractuelle

Fourme d'Ambert AOP (environ 200 g)

5.21€ soit 26.05€ le kg

Lait de vache pasteurisé / Puy-de-Dôme

Fromage à 28% Mat. Gr.
C’est un fromage à pâte persillée qui séduit beaucoup, notamment à l’étranger. La Fourme d’Ambert, produite dans le Puy-de-Dôme est réputée pour sa douceur et sa délicatesse. Pour arriver à ce goût si particulier, il faut respecter chaque étape de sa fabrication et des savoir-faire ancestraux, comme le persillage, le salage et l’affinage. Cette appellation d’origine protégée fait vivre 1700 éleveurs dans la région.

L’étymologie du mot « fourme » fait référence à la langue d’oc « fourmaige » signifiant fromage. Né tout près d’Ambert, au cœur du Puy-de-Dôme, le nom de fourme d’Ambert est tout trouvé pour désigner ce savoureux fromage auvergnat au lait de vache, doublement labellisé AOC (depuis 1972) et AOP (depuis 2006). La légende prétend que déjà, aux temps lointains de nos ancêtres les Gaulois, la fourme d’Ambert faisait partie du patrimoine gourmand de l’Auvergne. César lui-même aurait goûté le « fromage des Arvernes » avant la bataille de Gergovie ! La technique de fabrication répond à des critères bien précis, gages de la qualité et de la spécificité du fromage. Egouttage, salage à sec ou en saumure, affinage entre 1 et 2 mois et la fourme est prête. Sa croûte sèche abrite une pâte persillée, caractéristique des « bleus », ferme, non cuite et non pressée dont les arômes évoquent les riches senteurs florales des alpages.

Forte au nez mais délicate et fruitée en bouche, la fourme d’Ambert se marie avec des plats de viandes ou de poissons comme avec des desserts ou des confitures, simplement arrosée d’un petit blanc moelleux.

Ingrédients Allergènes
lait de vache pasteurisé, sel, ferments (lait), présure, chlorure de calcium.
Peut contenir des traces de : œuf, fruits à coque, moutarde, sulfites, mollusque.